Le 5ème numéro de Kairos et le spécial sont sortis!

Kairos, journal antiproductiviste pour une société décente, aborde dans son 5ème numéro (février/mars 2013) la question des ondes électromagnétiques. Le téléphone mobile, les fours micro-ondes, la Wi-Fi… détails technologiques parmi d’autres ? Ou objets de consommations paradigmatiques de nos sociétés consuméristes ? S’ils devaient constituer ces derniers, ce serait certainement et essentiellement par une de leur caractéristique principale : ils sont, au delà de toute raison, le produit de la logique irrémédiable du profit : il faut produire ! De la « mobilité », de la « communication », du « lien », de la « connection », de la « rapidité »… produire pour consommer, consommer pour produire ; détruire, vider, ponctionner. Et cela fonctionne : la nuit de la Saint Sylvestre 2013 en Belgique, plus de 72 millions de messages SMS ont été envoyés. Chaque année, ce chiffre enfle, démontrant implacablement le succès grandissant de la téléphonie mobile et des technologies de communication qui la rendent possible. Pour permettre son déploiement maximum, les antennes relais ont donc colonisé nos villes et nos campagnes en quelques décennies, modifiant notre environnement électromagnétique de façon considérable. Une fois la dépendance créée, l’autre importe peu, même si l’on sait que la production de nos objets d’addiction reposent sur le sang, les larmes, les guerres et les pollutions qu’ont nécessité leur production.

Avec, dans le dossier, des articles sur :

– les effets des rayonnements électromagnétiques de la téléphonie mobile sur les colonies de fourmis (interview de Marie-Claire Cammaerts-Tricot) et sur les rats (interview de André Vander Vorst)

– les blocages et intimidations contre ceux qui tentent d’établir les faits scientifiques

– l’état des lieux de la recherche et les normes protectrices des industriels de la téléphonie

– les caractéristiques sociales et cliniques de l’utilisation du téléphone mobile, prothèse technique devenue, même chez les plus avertis, « indispensable ».

  • une analyse d’Olivier De Schutter, Rapporteur Spécial des Nations Unies pour le Droit à l’Alimentation;
  • la description d’alternatives espagnoles par deux jeunes voyageurs à la recherche des « utopies » possibles de ce monde;
  • Et les chroniqueurs habituels.
  • Le premier numéro spécial: Alerte paysanne ! Un état des lieux de l’agriculture en Belgique.

Pour vous procurer Kairos :

  • Dans de nombreuses librairies en Belgique à partir du 1er mars pour ces numéros 5 et 6 (numéro spécial sur l’agriculture) ;
  • pour plusieurs numéros et nous aider à diffuser, en téléphonant au 02/673.51.74 (de préférence) ou en envoyant un message à ap@kairospresse.be

Pour qu’on puisse encore trouver anormal ce qu’on nous présente comme normal, aidez-nous à durer : diffusez-nous, achetez-nous, abonnez-vous !

Merci !

Ce contenu a été publié dans Vision globale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *